Certaines personnes peuvent trouver cela difficile à croire, mais oui, les téléphones résidentiels ne existent encore. Bien sûr, ils ont pas subi les avancées technologiques massives que nous avons vu dans les téléphones mobiles dans la dernière décennie, mais Motorola cherche à faire un peu de terrain avec l'une des premières maisons téléphones sous Android pour frapper le marché - le Motorola HS1001. Courir Android v1.6 le combiné sans fil dispose d'un écran tactile de 2,8 pouces avec clavier virtuel et permet aux utilisateurs de surfer sur le web et vérifier le courrier électronique via une connexion Wi-Fi à un réseau domestique.

Double technologie Wi-Fi de l'Motorola HS1001 permet la connexion à un réseau domestique, ainsi que sa propre station de base. Cependant, il ne ressemble pas il peut être utilisé pour faire des appels Skype comme l'application ne vient pas pré-chargé et le HS1001 aura pas de soutien du marché. Le téléphone DECT 6.0 prend en charge un «spectre complet des applications multimédia, vidéo et" Caractéristiques communes aux smartphones haut de la ligne. Il est également livré avec une station de base haut-parleur équipé qui peut être utilisé pour pomper des airs alors qu'il est amarré.

Le Motorola HS1001 est faite par la société de Hong Kong, Binatone. Il utilise le chipset XpandR de DSP Group qui est le seul (SoC) solution système-sur-une-puce supportant à la fois Wi-Fi et DECT 6.0.

Commercialisé comme apportant "des fonctionnalités de l'iPhone pour le téléphone sans fil," le Motorola HS1001 sera disponible aux États-Unis au T3 2010 et il est prévu de vendre pour environ 150 $ US.