le Zero Race verrez les concurrents se précipitent autour du globe en 80 jours à zéro émission, véhicules électriques ... et l'une des entrées les plus distinctifs est le Zerotracer. Conçu par un groupe d'ingénieurs de Winterthur, en Suisse, le Zerotracer est une moto électrique qui entoure ses deux occupants dans une coque en Kevlar et est capable d'une vitesse de pointe de 250 km / h (155 mph) et une gamme de 350 km (217 miles) sur une seule charge.

Le véhicule est basé sur un corps MonoTracer mais remplace 4-cylindres en ligne BMW K-moteur de ce véhicule avec un moteur électrique alimenté par batterie qui fournit 135 kW / 183Hp pour propulser le Zerotracer de 0-100 km / h en 4,5 secondes. Sans passagers le corps du véhicule pèse moins de 80kg (176 lbs) et les 18 kWh, batterie 400V peut être complètement rechargée en deux heures, tandis qu'une charge rapide permet de recharger la batterie à la capacité de 80 pour cent en moins de 30 minutes .

Depuis le conducteur et le passager sont enfermés dans Kevlar composite enveloppe extérieure du véhicule et ne peuvent pas utiliser leurs jambes pour rester debout lorsque le Zerotracer ne se déplace le véhicule utilise une paire de roues rétractables de se stabiliser à l'arrêt. Lorsque rétractée ces roues font saillie à partir du côté de la cabine d'agir comme un "coude" de parcourir la route dans les virages à vitesse élevée.

Dans l'habitacle les occupants sont traités à un tour presque silencieux grâce au moteur électrique silencieux, à moins bien sûr qu'ils sont à l'écoute de la chaîne stéréo du Zerotracer. Le véhicule dispose également d'un système de chauffage et de deux sièges baquets à partir de laquelle pour profiter des 250 degrés vue panoramique-plus fournis par le pare-brise en plexiglas.

Les règles de l'État de Zero Race que les équipes de course doivent produire leur propre électricité à partir de sources renouvelables comme l'énergie solaire, éolienne, houlomotrice et / ou géothermique. Cette électricité doit être ensuite introduit dans le système de grille dans le pays d'origine de chaque équipe pour compenser l'électricité utilisée par les véhicules pendant la course. Prendre soin de cet aspect est le sponsor principal de l'équipe, Oerlikon Solar, qui va produire de l'électricité à partir de panneaux solaires à couche mince de silicium au siège de la société à Trübbach, Suisse.

Avec son design aérodynamique et les statistiques de performances impressionnantes les Zerotracer se dresse comme un véritable concurrent de prendre les honneurs lorsque la Zero Race débute à Genève, Suisse, le 15 Août 2010. Nous allons jeter un oeil à certains de ses concurrents dans les prochaines semaines.