Dispositifs de reconnaissance de gestes peut en effet offrir plus de fonctionnalités que est possible en utilisant juste un clavier et une souris, mais dans le but de les utiliser, les utilisateurs doivent lever leurs mains et un moyen à partir de ce clavier. Une équipe de Microsoft Research a décidé de remédier à ce problème, et a créé un clavier mécanique prototype qui reconnaît les gestes des mains effectuées sur ou immédiatement au-dessus des touches.

Le clavier de type Hover-Swipe dispose d'un réseau de capteurs de proximité infrarouges intégrés dans une carte de circuit imprimé 16 x 4. Chaque nœud de capteur coups d'oeil d'entre les capuchons des touches régulières, le suivi des mouvements des mains de l'utilisateur car ils touchent le clavier ou planent au-dessus.